Recherche
 
Fermer
Cette année
L'association
Les années passées
Photos,CP Vidéos
Librairie
Nos livres en vente
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.visagesdenotrepilat.com/julie/data/fr-articles.xml

Compte rendu de la 4 ème conférence du cycle Sainte Croix en Jarez

 L’actualité de la Chartreuse : recherches récentes, conservation, mise en valeur

La série des conférences sur la Charteuse de Sainte Croix s’est clôturée le samedi 21 mai par celle de Liliane Geniaux, vice-présidente, et Jean-Michel Chauvet, président de l’association de sauvegarde de la charteuse.

JM_Chauvet__Liliane_Geniaux_site.jpg

L’auditoire s’est montré très intéressé par une meilleure connaissance de l’association, son histoire, ses réalisations et les projets en cours. En effet les grands travaux de rénovation se sont étalés sur une quarantaine d’années, depuis le début des années 1970 jusqu’au début du 21ème siècle, et une première campagne de fouilles a été menée par l’URAC en 1993.

conf_Chauvet_site.jpg

La mise en place d’un comité scientifique a pour objectif l’enrichissement des connaissances sur la chartreuse. Un comité scientifique réunit 30 personnes spécialistes et généralistes. Un groupe de recherche documentaire étudie des sources historiques complétées par des éléments de datation et de connaissances techniques dans un goupe d’archéologie du bâti

Pour plus de détails, on se reportera au le pdf communiqué par les conférenciers et au livre de René Vassoille - Sainte-Croix-en-Jarez, évolution vers le 21ème siècle - Histoire de la rénovation d'un village, monument historique, au cours du 20ème siècle.

Pour connaître l’agenda culturel se reporter également sur le site:

http://chartreuse-saintecroixenjarez.com

Compte rendu de la 3ème conférence du cycle Sainte Croix en Jarez

"De l'art de l'histoire à l'histoire de l'art"

Patrick Berlier est réputé pour connaître le patrimoine du Pilat, et savoir en parler. Pour preuve ce sont près de cent personnes qui se sont déplacées pour entendre sa conférence, dans le cadre d’un cycle organisé par l’association Visages de Notre Pilat.

Le public n’a pas été déçu. Patrick Berlier a commenté (sans notes !) un diaporama, dont il est l'auteur, comprenant 200 photos.

conf3berlier (3).jpg

Avec rigueur et érudition, en s’appuyant sur des sources fiables, présentées au fur et à mesure, il nous a entraînés dans le sillage de Guillaume de Roussillon et de Béatrix de la prestigieuse famille de La Tour du Pin.

conf3berlier (4).jpg

Il a précisé que l’histoire est due largement à l’imagination d’un cartusien, Dom Charles le Couteulx, qui travailla en 1681 à la rédaction des annales de l’Ordre des Chartreux. Mais Dom le Couteulx s’est sans doute inspiré, entre autres, des écrits d’un autre Chartreux, le fameux Dom Polycarpe de la Rivière, qui en 1621 racontait déjà la fondation merveilleuse de Sainte-Croix.

De nombreux manuscrits, des ouvrages, des éléments d’architecture reconstitués à partir de sources fiables, ont été projetés et ont révélé des éléments importants de l’histoire de la charteuse de Sainte Croix.

conf3berlier (1).jpgconfe_3.jpg

Le public s’est révélé très satisfait de cet exposé très documenté.

Une histoire à suivre, le 21 mai avec Liliane Geniaux et Jean-Michel Chauvet, président de l’association de sauvegarde de la chartreuse, qui feront le point sur les recherches récentes, la conservation et la mise en valeur de ce patrimoine.

Compte rendu de la 2ème conférence du cycle Sainte Croix en Jarez

Sur les traces d'une géométrie mégalithique

Conf2m (5).jpg axe_EC.jpg

Samedi 2 avril, 16 heures. Cela fait une heure que l’assistance écoute Eric Charpentier maitre d’oeuvre professionnel, qui ouvre un pan méconnu de l’histoire du Pilat. On n’entend pas une mouche voler.

Conf2m (7).jpg

La conférence fait partie de la série relative à la Chartreuse de Sainte Croix en Jarez. Soixante personnes sont visiblement concentrées et intéressées. Pourtant le sujet est ardu. Nombre d’or, géométrie, mathématiques sacrées, géographie sont abordés dans un langage clair et convaincu

bicarre_chartreuse.jpg

A l’emplacement de la chartreuse, se tenait il y a environ 4000 ans une vaste enceinte néolithique de forme rectangulaire, elle aussi aux proportions du Nombre d’Or explique Eric Charpentier

Ce Nombre d’Or est l’élément primordial à toute géométrie sacrée car il incarne la Perfection et l’Harmonie naturelle. De toutes les formes géométriques de base, le Bicarré est certainement la plus utilisée en architecture sacrée

Conf2m (11).jpg
Il présente toutes les données qu’il a pu calculer sur le site de la Chartreuse de Sainte Croix, distances similaires entre différents points remarquables et alignement parfait pour d’autres.

Quelques questions sont posées puis c’est le pot de l’amitié (autour d’un verre de Charteuse…). Les langues vont bon train, les uns interrogeant les autres : histoire des nombres, nécessité de mesurer dès les époques où les hommes construisent, etc … Il est évident que chacun veut aller plus loin.

Conf2m (19).jpg Conf2m (16).jpg
Prochain rendez-vous, samedi 30 avril. Patrick Berlier, s’intéressera aux sculptures, blasons, tableaux dont on apprendra les sources et l’origine. Il évoquera les peintures murales de Sainte-Croix-en-Jarez, véritable trésor du patrimoine pilatois

Pour voir les publications d'Eric Charpentier : cliquer ici

Compte rendu de la 1ère conférence du cycle Sainte Croix en Jarez

 Ombres et énigmes d'une chartreuse

Plus de cinq siècles de présence des Chartreux dans le monastère de Sainte-Croix ont inspiré des pensées divergentes, avait prévenu Thierry Rollat, initiateur de cette série de conférences inaugurée par MaryAnge Tibot et André Douzet samedi 12 mars, à Pélussin.

assistance_conf_12_03.jpg

Environ soixante personnes ont écouté les deux conférenciers qui ont prévenu d’emblée qu’ils livraient leurs hypothèses auxquelles il était loisible de ne pas adhérer.

André Douzet a rendu hommage à Raymond Grau avec lequel il a découvert les lieux et les questionnements qui les jalonnent. Passionné des mystères et des secrets historiques, il a trouvé dans la Chartreuse un site à la hauteur de sa passion. Et il a reconnu qu’elle était loin d’avoir dévoilé tous ses mystères.

A_Douze_12_03t.jpg

André Douzet a soumis l’éventualité d’une forteresse primitive à la construction de la Chartreuse voulue par Béatrix de la Tour et édifiée en 1281. Il a proposé des explications sur telle pierre creuse, des gravures et autres fresques, mêlant souvent histoire et ésotérisme.

MaryAnge_Tibot_Douzet__12_03.jpg

MaryAnge Tibot s’est attachée à revisiter les fresques de la chapelle. Elle se définit elle-même comme passionnée de symbolisme et d’iconographie. Croix du Sud et constellations menaient aussi sur des pistes ésotériques.

Un résumé ne saurait rendre compte de toutes les hypothèses qui ont été proposées à l’assistance. Tous deux ont publié des ouvrages sur les théories qu’ils développent.

Les participants se sont ensuite réunis autour de pâtisseries, de jus de pommes … et d’une bouteille de … Chartreuse, dont ils ont bu avec modération, en attendant le prochain rendez-vous le 2 avril, sur les traces d’une géométrie mégalithique, avec Eric Charpentier.